Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

2ème atelier de juillet 2015 - Lipogramme sans U

  “ Je commence à vieillir. Ce matin, l’évidence est là et me défie bel et bien avec son effronterie d’avance triomphante. Rien ne sert de la combattre. Mes armes sont ébréchées.
     Dès lors, face à l’inexorable, en l’instant des regrets, je fais le serment de piétiner les sentiers de mon passé en évitant la moindre pierre de chagrin.
     Fière, je brandirai désormais l’étendard de ma vie après l’avoir brodé richement de vaillance et j’irai droit devant à la rencontre de mille extases à venir, habillée d’espoir comme je l’étais de cette petite robe rose des dimanches de mon enfance dont le frémissement délicat dans le vent printanier d’antan caresse encore ma mémoire.
     Ainsi, ayant fait le choix de me tromper moi-même, parviendrai-je à mystifier le temps avant de recevoir, sereine, son baiser glacé car il reste à jamais notre maître. “
 
Maryse 15/07/2015.


15/07/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres