Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 10 - 2ème sujet

Les femmes guettent le facteur porteur de bonnes et mauvaises nouvelles quand soudain, le buraliste leur apprend que ce matin, en forêt, une grand-mère a été retrouvée errant seule et affamée. Son mari était parti la veille à bord de sa voile latine. Il avait dépassé le phare avant de disparaître au loin. Elle avait fait chauffer sa poêle pour lui préparer un bon dîner pour son retour. Indécise, elle avait longtemps hésité entre du poisson et de la viande. Finalement, elle avait choisi la viande. Son repas terminé, elle était retourné aux vignes, tailler quelques ceps, lorsqu’elle avait entendu les cloches de l’église sonner le tocsin. Toutes les femmes de pêcheurs savent ce que cela signifie. Elle avait disparue depuis deux jours quand enfin les gendarmes l’avaient retrouvée. C’est son mari, de retour au port, qui avait signalé sa disparition. Les deux tourtereaux se sont retrouvés avec bonheur et ils célèbrent cela avec leurs amies.

 

Maridan 10/07/2017 18h35.



12/07/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres