Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 3 - 1/02/2016 par daniel

Afficher l'image d'origine

 

À la croisée des chemins

Je t’ai retrouvée, éteinte.

Pourquoi sous cette vérité étoilée

Ce visage flétri, plein de crainte ?

Te sens-tu, je crois, si isolée

Toi, aux changeantes teintes

Qui te riais du crépuscule,

Défiant les dieux, incrédule

Quel mal incurable te brûle ?

Laisse-moi entourer de roses

Ce visage sur qui repose

Tous mes espoirs de caresse.

Dissiper les pensées oisives

Qui sentent la paresse

Grise-toi du vent des salines

Oublie les réponses évasives.

Bois le parfum des collines

Et répands cette belle haleine

Pure comme une blanche laine

Recouvrant tes tresses reines

Daniel 1/02/2016

 



03/02/2016
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres