Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier du 17/03/2015

Pierre Soulages - 1919

En rouge et noir

J’attendais la guerre

Le désespoir

Et toute la misère

 

En rouge et noir

Soulages, le Pierre

Peinture de cauchemar

Pour moi, c’est l’enfer

 

En rouge et noir

Invente une histoire

Au fond du miroir

J’broie, moi aussi du noir

 

Mais voilà que soudain,

Jaillissant des flots obscurs

Une frégate sanglante

Danse sur les flots

 

Trois beaux marins

Sur des navires du futur

S’élancent et m’enchantent

Et soudain coulent mes mots

 

Trois voiles écarlates alignées

Et une quatrième en obstacle

Harmonie bien ordonnée

Que vient décimer l’oracle

 

Et la mer soudain s’embrase

Trouant l’obscurité sans âme

Et venu du fond des âges

Surgit l’impure, l’incandescente femme

 

Ondine réclame son tribut

Et se  sert du pauvre matelot

Qui charmé par ses attributs

A conduit ses amis dans les flots 

 

Maridan Gyres 17/03/2015

 



19/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres