Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier du 1er février 2016

 

 

J’ai croisé

Marie Dodeline

Un peu grisée

Mais si câline

 

Souvent évasive

Elle s’incline

Sa langue vive

Me devine

 

Elle arrose

Sa fille oisive

Qui se repose

Sur la rive

 

La nuit étoilée

Chasse le rose

D’une larme isolée

Petite chose

 

Sa jolie tresse

Suit l’étoile qui a filé.

Fini la paresse

Il est temps de se lever.

 

Marie, peu crédule

Tente une caresse

Mais les yeux au crépuscule

L’enfant crie sa détresse

 

La taille ceinte

Du petit qui la brûle

Elle pensait être sainte

Pas une trainée qui hurle

Afficher l'image d'origine 

Elle se rappelle  son haleine

Et sa sinistre étreinte

Elle se consume dans la haine

D’une passion qui s’est éteinte

 

Maridan 1/02/2016



06/02/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres