Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

atelier-n-9-du-5-mai-2016

Le chat de la dame en noir

Illustration : Peinture d'Anna Marine  http://anna-marine.deviantart.com/

 

Bénédicte avait eu du mal à s'endormir... La dispute au téléphone avec son amie, qui avait dépassé les bornes, lui matraquait la tête. Comment Paméla avait-elle pu être aussi dure en se moquant de sa peine, de ses larmes, lorsqu'elle avait évoqué la mort de sa minette, et se montrer si insensible à son chagrin ? Pourquoi ne comprenait-elle pas que dix-sept années de vie commune avec son petit félin, ce n'était pas rien ! C'était une page de sa vie qui se tournait définitivement... D'autant que Calie la rattachait aussi à son défunt mari... Paméla l'avait même traitée de "sinistre dame en noir" qui aimait trop le noir, qui s'habillait en noir, qui pleurait son chat noir et qui voyait tout en noir... Bénédicte sursauta. Un ombre furtive s'était glissée dans sa chambre et elle se déplaçait à toute vitesse comme un feu follet. Était-elle en train de rêver ? Non, elle n'avait pas la berlue ! Quelqu'un était là. Elle sentit un poids sur son ventre. Un ronronnement dans son cou. Une voix féline lui murmurait à l'oreille : "Je suis Calie... Je n'ai pas rendu l'âme... J'ai seulement rendu mon corps. Un corps devenu inerte puisque mon âme ne l'habite plus. Je suis partie ailleurs mais je ne suis pas si loin... Je vais t'envoyer une copine chat qui me ressemble beaucoup pour adoucir ta peine et combler le vide de mon absence terrestre. Demain matin elle t'attendra dans le jardin... Dors bien maintenant !..." Au réveil, Bénédicte se leva comme une automate. Les images de son songe peu ordinaire étaient imprimées dans son esprit. Elle savait qu'elle était allée à la rencontre de son chat décédé  qui lui avait transmis un message. Quand elle ouvrit sa porte, elle fut à peine étonnée de voir un chat noir, semblable à celui qu'elle avait perdu, s'engouffrer prestement dans la maison, se diriger tout droit vers la cuisine, se poster à l'endroit précis où elle avait l'habitude de placer la gamelle de Calie... Ce n'était point possible autrement, son chat ou la réplique de celui-ci était revenu !

NB : J'ai composé ce petit récit en pensant à la véritable histoire d'une dame de ma connaissance, qui a eu la surprise de voir dans son jardin, quelques jours après le décès de sa minette qui avait une robe bien particulière, un chat aux mêmes couleurs caractéristiques, qui semblait connaître les lieux. Le petit félin, venu de nulle part (une petite enquête a été faite à la suite)  n'est jamais reparti !

 

Kimcat le 25/06/2016  http://kimcat1b58.eklablog.com/le-chat-de-la-dame-en-noir-a125981392



26/06/2016
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres