Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

L'atelier d'Assoula novembre 2017

Résultat de recherche d'images pour "halloween"

Illustration :  L'illustration d'Halloween

 

 

L’angoisse lui serre la gorge, il a du mal à respirer. Pour la première fois de sa vie, il a peur. Une peur viscérale, animale. De celles qui vous donnent le frisson. Il voit l’homme qui le poursuit depuis plus d’une heure. À sa hanche un étui dans lequel repose un énorme couteau de chasse. Qui est le gibier ? Est-ce lui ? Mais pourquoi ? Ce type ne va tout de même pas faire couler son sang pour une place de parking !

 

Il a envie de hurler, mais à quoi bon. Est-ce l’approche d’Halloween qui rend les gens fadas ? Il a l’impression de danser un ballet macabre où l’issue ne peut être que sa mort. Or sa vie, il y tient lui. Il se met à courir. Un peu plus loin, il y a un cinéma. Il entre comme un fou, prêt à voir n’importe quel film. Tout pour échapper à son prédateur. Il paie et file dans la salle obscure. Là, tout en surveillant ses arrières, il cherche une place au milieu de la foule.

 

La lumière s’éteint le film commence. Ouf sauvé ! À peine se met-il à respirer qu’une main se pose sur son épaule. Il hurle comme un fou.

 

« N’ayez pas peur ! C’est moi, vous avez fait tomber votre portefeuille sur le parking. J’ai dû courir pour vous rattraper. Vous aviez le feu aux trousses. »

 

Tout cela, pour ça !

 

« Merci, monsieur, je ne sais pas comment vous remercier. »

« Qui sait, la prochaine fois, vous me laisserez la place de parking ! »

 

Il l’a regardé partir sous le regard amusé des gens qui l’entouraient.

 

« Je vais arrêter de sortir les jours d’Halloween, cela me perturbe trop ! »

 

Cerise sur le gâteau il est devant un film d’horreur ! Ce n’est vraiment pas son jour ! Il y a ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard, et lui sait que s’il reste jusqu’au bout, il va passer pas mal de nuits blanches à se refaire le scénario. Du coup, il se lève et quitte le cinéma. C’est bon, il a eu son lot d’angoisses pour le reste de l’année. Inutile d’en rajouter.

 

Maridan 13/11/2017

 

Visitez le blog :  d'Assoula



13/11/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres