Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Le pouvoir des mots défi 79 proposé par Evy

Exercice proposé par la fée Capucine : défi  79 EVY  //plume-de-poete.over-blog.com/2016/10/defi-n-79-theme-le-pouvoir-des-mots.html

 

belangèle2.jpg

 

Les mots sont des alliés magiques. Ils nous aident à vivre et à nous évader quand tout autour de nous le monde s’écroule. Ils sont des amis fidèles qui transportent nos jolies pensées, nos sentiments ardents vers les êtres qui nous sont chers. Ils sont aussi des compagnons précieux quand il s’agit de régler des imbroglios ou des conflits administratifs. Mais pour moi ils sont avant tout des amis fidèles qui me m’ouvrent les portes d’univers parallèles où je peux me réfugier quand je n’ai plus l’envie de vivre.

 

Parfois, ils me permettent d’intégrer un grand amour et de voir comment il est né, comment il s’est développé et parfois même comment il s’est éteint. Et puis, à d’autres moments, c’est sur une scène de crime que ke me retrouve. Là, j’observe et ils me disent tout. Qui est l’assassin, pourquoi il a tué, qui est la victime ? Quels sont ses complices ? Qui ou quoi a été le déclencheur de tout cela. Dans ces moments-là, je découvre avec horreur de quoi les hommes peuvent être capables.

 

Heureusement à d’autres instants, ils me conduisent auprès de belles personnes qui oeuvrent à améliorer notre monde en répandant leur amour comme une source inépuisable. Ils me les montrent légions de grands cœurs. Tel le Dalaï-Lama, l'abbé Pierre, Amma, mère Thérésa, et tant d’autres, anonymes, qui opèrent en silence avec les restos du cœur, et tant d’autres organisations humanitaires. Oui, l’homme peut être capable du pire, mais à d’autres moments, du meilleur et Dieu merci, les mots sont là pour le dire.

 

Enfin, j’ai la chance inestimable, grâce à leur diversité, de visiter des mondes connus de moi seule. Ainsi, ils m’ont permis d’intégrer la belle planète Humania où les habitants vivent en totale harmonie avec la nature. Puis Siréna, planète où ne vivent que des femmes.  

 

Mais ils m’ouvrent aussi les portes des mondes magiques des contes pour enfants, et là, je côtoie au quotidien tous les héros de mon enfance qui me chuchotent à l’oreille de nouvelles histoires à raconter aux petits. Enfin depuis le 6 octobre 2009, ils sont les mots qui me guérissent des maux que la médecine ne sait contrer et cela n’a pas de prix. Ils me permettent de m’évader loin des douleurs qui me brisent. Alors, permettez-moi de leur laisser la place pour vous dire au revoir et à bientôt.

 

Maridan 20/10/2016



20/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres