Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Nymphéas noirs - Michel Bussi

DSC03881.JPG

 

Avez-vous déjà terminé un livre en frissonnant ?

 

Je viens de vivre cette expérience pour la première fois de ma vie. J’ignore comment te remercier, ma chère Maryse, de m’avoir permis de découvrir cet inimaginable bouquin. Bouquin ! Suis-je devenue folle, pour manquer ainsi de courtoisie envers cet étonnant ouvrage ?

 

Un livre, comme on en lit peu dans sa vie. Un livre qui vous attrape au ventre, aux tripes, devrais-je dire, qui vous conduit pas à pas sur les chemins d’une enquête où les drames se nouent page après page.

 

Je ne saurais en dire plus, de peur de dévoiler cette magnifique intrigue. Mais plus que tout, ce livre n’est pas un polar, ce n’est pas un roman d’amour, ce n’est pas un livre documentaire qui décrit à merveille l'univers de l'extraordinaire Claude Monet ou de son village Giverny, non, ce magnifique récit c’est tout cela à la fois, et bien plus encore. Ne vous fiez surtout pas au résumé que je vais poster pour vous le dévoiler, il ne rend en aucun cas justice à ce bijou. Embarquez derrière la jolie Fanette et laissez-vous porter. Personne ne ressort indemne de cette lecture.

 

 

Je découvre cet auteur et croyez-moi sur paroles, je compte bien en lire d'autres de lui.

 

4ème de couverture :

"Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéa, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé... " On finit totalement emballé, le cœur un peu serré... Vraiment, génial ! " Ouest France " Passé et présent se superposent et c'est peu dire que l'on passe par toutes les couleurs... " Marie France Ce roman a reçu cinq prix littéraires en 2011 Prix Polar méditerranéen, Prix Polar Michel Lebrun de la 25e Heure du Livre du Mans, Prix des lecteurs du Festival Polar de Cognac, Grand Prix Gustave Flaubert, Prix Goutte de Sang d'encre de Vienne"



25/11/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres