Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Amour/Colère par Stéphane 28/02/2013

Jusqu'à quel point peut-on diluer la colère dans l'amour? Non pas que ces deux sentiments soient par nature indissociables; non pas, non plus, que l'un provoque ou soit inhérent à l'autre. ou bien alors, lequel des deux?

Regardez les donc de plus près, eux deux, Lucie et Clément, regardez-les... N'affichent-ils pas un bonheur radieux, tout de dents blanches parées, de tenues décontractées arborées? avec même un sein gauche en forme d'étoile...

Regardez-le encore, ce Clément, torse juvénile poilu et guitare à la main. Et qu'y verrez-vous sinon l'image du bonheur? que devriez vous y voir d'autre, d'ailleurs?

Mais, si on vous disait qu'il s'agit là d'une campagne de pub pour juste dire que "le sida, on ne l'attrape pas comme ça"?

Et la colère, me direz-vous, quid de la colère dans tout ça? Imaginez alors juste ces couples, ces hommes ou femmes adultères un jour de plus, qui auront fait un écart une fois de trop et ramené ce virus à la maison. De là pourrait naître la colère, non? pour qu'elle s'immisce, autant que ce virus s'incruste entre eux deux?

Pourtant, avant qu'il ne se mette en colère et ne la giffle, Clément avait tout pour être heureux: la chance d'une vie à mener, ne serait-ce que ça...

Stéphane



29/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres