Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Article sans titre

8ème sujet

 

 

Dans le parc aux Hirondelles, les arbres gazouillent et les abeilles flirtent fougueusement avec les marguerites.

L'air fleure bon le printemps et les vacances.

Invitation à la promenade...

Avec mon amie Louise, nous profitons des premiers rayons de soleil.

Arrivée aux abords d'un massif d'hortensias, je m'arrête soudain.

Une petite voix anxieuse et oppressante me souffle de m'allonger sur l'herbe tendre.

 

« Déjà fatiguée, Nine ? » se moque gentiment mon amie, tout en m'imitant.

 

Parallèles à l'azur, nous admirons les jeux de lumière dans les feuillages.

Le temps se retire. Étourdie, je ferme les yeux et je pénètre doucement dans ce kaléidoscope aux mille facettes.

Un silence étrange me réveille.

 

« Je me suis assoupie, c'est certain ! » .

 

Encore engourdie, avec peine, je cherche Louise.

Je ne la vois pas.

 

« Cela ne lui ressemble pourtant pas de m'abandonner ! ».

 

Peu à peu, mes pensées s'éclaircissent.

Mon regard se fait circulaire.

Non seulement, Louise n'est plus là mais je me trouve allongée dans un lit d'hôpital.

 

« Que s'est-il passé ? ».

 

Je m'affole.

Une machine bipe tandis qu'une infirmière accourt à mon chevet.

Elle me prodigue des soins.

Sa voix se fait rassurante.

J'apprends que Louise m'a sauvée la vie, qu'elle a rapidement compris que j'étais victime d'un malaise cardiaque et que les secours sont intervenus à temps au parc des Hirondelles.

Je regarde par la fenêtre entrouverte. Les arbres gazouillent.

L'air fleure bon la vie !

 

Joëlle



01/12/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 375 autres membres