Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 1 - 2022 - sujet 3

bernard 3.jpg

 

A Paul

 

J'entends encor' ta voix écho des jours anciens

Et tes éclats de rire et le bruit de tes pas

Quand tu nous réveillais les samedis matins

Pressé de t'esbaudir quand nous étions si las

 

Et puis ces longues nuits à refaire le monde

Qui en a tant besoin mais ne nous attend pas

Ni pour suivre son cours ni pour changer de ronde

Et qui emporte tout, nos rêves et nos joies

 

Et au petit matin, la chaleur des croissants

Devant le premier crème et les premiers regrets

D'avoir tenu la nuit et pour brasser du vent

 

De tous ces jours enfuis et de toutes ces nuits

Il me reste l'odeur de ces petits matins

Et l'écho de ta voix rugissante et amie

 

Bernard 3

 



07/02/2022
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 376 autres membres