Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 12 sujet 2 + Atelier 9 sujet 3 image 3

 

Périple à Rome

 

“Week-end à Rome”, ( -cliquez sur ce lien pour entendre la chanson) là, là, “Florence, Milan s’il y a le temps…”, en fredonnant gaiement la chanson d’Etienne Daho, elle se remémore son périple romain.

Stressée par son travail, elle avait acheté le premier billet à destination de la capitale italienne. Ville frémissante, enivrante, vibrante, baptisée “Ville éternelle”, dixit ses amies.

Elle avait entassé des vêtements dans une valise sans réfléchir et sans regarder la météo. A sa descente d’avion, il tombait des trombes. Avec sa capeline de paille, sa robe d’été et ses sandales, elle finit détrempée. Elle arriva à la pension de famille en triste état. Sarafina, la propriétaire, la fit entrer avec force exclamations et sans cérémonie la frictionna avec un grand drap de bain. Elle donna à sa protégée le chandail de son fils et le célèbre café italien. N’osant dire non, cette dernière l’avala de travers et verdâtre se précipita vers les toilettes. En sortant elle assomma avec la porte un grand escogriffe. Désarçonné, il la regarda avec circonspection.

Le soir, n’ayant pas de signe de vie de sa protégée, Sarafina tapa délicatement à la porte et la dénicha profondément endormie. Elle décida de ne pas la réveiller.

 

Le lendemain matin, désorientée, elle ne savait pas ce qu'elle faisait là. Son estomac faisait de drôles de borborygmes. Morte de faim, elle descendit, le même homme de la veille l’attendait. Plein de charme, le parfait stéréotype de l’italien, se dit-elle pince-sans-rire. Mais elle se rappela son arrivée chaotique, misérable, sa mine échevelée, dépenaillée avec le long et grand tricot et fit profil bas. Enzo, fils de Sarafina, magnanime, la sentant gênée, rit spontanément, et très vite ils devinrent complices.

a12s weekend à Romeb.jpg
 

Grimpés sur sa vespa, ils commencèrent par le Colisée. Enzo la pilota dans cet immense amphithéâtre ovoïde romain servant jadis à des combats entre bêtes féroces et combattants dans l’arène.

Ils firent le Mont Palatin, promenade agréable à l’ombre des arbres parmi les vestiges millénaires.

Le Vatican, le Panthéon, le Tibre…. les visites s'enchaînèrent et le temps également.

a12ostia antica.jpg

Enzo prévoyait, pour la dernière visite, de l’emmener à Ostia Antica, ancien port ensablé à 30 kilomètres de Rome. Avant, ce site était fort prospère grâce à l’exportation de sel.

Elle visita fascinée ce site grandiose avec d’anciennes venelles, des vestiges de magasins, de tavernes, de thermes. Un grand amphithéâtre de 4 000 places était encore présent. De magnifiques mosaïques à terre et des fresques ont été rénovées. On imagine aisément la magnificence de cette ville et la vie à une certaine époque.

Ils finirent par se délasser à la plage de Capocotta, étonnante avec son sable noir.

 a12capocotta.jpg

Trois ans ont passé, elle contemple de sa chambre d’hôtel le Colisée. Enzo l’enlace tendrement. Ils se sont mariés dernièrement.

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20240516_125301.jpg 

La Reinette



10/07/2024
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 472 autres membres