Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 11 - 2020 - Sujets 1, 3, 4

 

 

Atelier 11 – 2020 – sujet 1, 3,

 

Sujet 1

a11 - 2020 - sujet 1.jpg
 

Évoquer une bouteille tel le symbole de celle jetée à la mer pour appeler à l’aide, pourrait constituer un exposé et intéresser le chercheur nostalgique du passé.

Aujourd’hui , un bracelet connecté à une pile miniaturisée, un téléphone satellitaire, permettent d’éviter les embrouilles et les mauvaises surprises.

 

Sujet 3

 a11 2020 s3.jpg

Insouciante et déconcertante attitude

Noémie respire joie et quiétude

Toute heureuse de la venue de son aimé

Excitée de ces retrouvailles tant souhaitées

Mais une chose cependant la soucie

Pourra-t-elle réaliser sa liste bien définie

Oublier les bonnes résolutions

Remettre en question cette occasion

En changeant d’avis profitant de l’instant

Laisser libre court à ses sentiments

Louer le moment où ils seront ensemble

Et jouir de ce qui les rassemble

 

Sujet 4

a11s4 2020.png
 

Debout sur un piton rocheux une jeune femme, le bras tendu, semble vouloir vainement rattraper son foulard de soie rouge qui s'est envolé. Il se dirige vers une mystérieuse tour qui émerge de la brume et semble l'attirer vers elle.

Le chemin à parcourir pour y accéder est très escarpé et dangereux.

Quels secrets renferme t-elle ? Un prince ou une princesse serait-il (elle) prisonnier (ère)? Un être malfaisant ?

Malgré l'angoisse ressentie elle ne peut s'empêcher d'admirer le magnifique paysage qui s'offre à ses yeux : tout droit sorti d'un conte de fées.

Elle décide cependant, en dépit de sa crainte, de se mettre en route.

Péniblement, mais courageusement elle passe de crête en crête faisant attention à ne pas trébucher et tomber dans le vide.

Au bout de deux heures, elle arrive enfin au pied d’une tour déserte et inhabitée ; en fait le tour et : surprise ! Son beau foulard de soie rouge se trouve coincé entre les branches d'un arbuste. Heureuse de l’avoir retrouvé, elle le ramasse, le passe autour de son cou prenant bien soin cette fois-ci de le nouer solidement.

Soulagée, se moquant d'elle même, de la frayeur inutile qu'elle avait ressentie.

Après s’être reposée et détendue, elle reprend le chemin du retour le cœur léger.

Elle n’oubliera jamais cette escapade magnifique, perchée au sommet de splendides montagnes, parcourue de sentiments contradictoires : effrayants et joyeux à la fois.

 

Romantini



30/11/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 405 autres membres