Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 11 - 2024 - Sujet 1 photo 6 et 2

 

 

DEUX DESTINS POSTHUMES

6.png

Toute belle comme Cléopâtre,

Sans la laideur de son nez,

Elle vivait dans son château d'Albâtre,

Entourée de chevaliers.

Son égo servait sa grandeur,

Pas question de toucher à la râpe à gruyère,

Pour que sa trace soit pérenne, elle veilla.

A avoir son fastidieux cimetière,

Afin que nul à l'avenir ne l'oublie.

 

L'erreur est abyssale.

Dès qu’elle commença à périr,

Nul n’est venu la secourir

Grandement méprisée de son vivant,

À sa mort, son corps fut jeté au squale.

https://static.blog4ever.com/2013/07/747085/IMG_20240529_081802.jpg

Dans le même temps, une servante,

A la beauté juvénile,

Assise sur un tabouret dans une sous pente.

Va laisser une trace indélébile,

En posant pour un peintre du nom de Vermeer.

Son portrait sera connu dans le monde.

 

Songez que sans être bien née et fière,

On peut encore être connue à la ronde.

 

La première qui le désirait, n'a pas eu sa place dans les grimoires.

La deuxième qui n’avait rien demandé, de l’art appartient à l'histoire.

Il est des reversements de situations, qu’il faut croire.

François A.

Cliquez sur ce lien et découvrez mon blog



17/06/2024
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 472 autres membres