Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 13 - 2019 - 3ème sujet

kahina.JPG
Je   
ferme les yeux
Je revois les rues qui m'ont vue   grandir
L’odeur des figues, des olives
Chatouille mes   narines.
Des raisins et des pêches sur la table
Je me revois encore en train de courir dans ses rues.
Que la petite fille en moi était   heureuse !
Tout était amour innocence
Si rue pouvez parler
Elle dirait quelle   belle époque
Ses pieds ont bien frôler le sol
J'ai vu   grandir des générations de petite filles
Qui ont donné naissance à des hommes braves
Aussi fort que  ces   hautes montagnes de Kabylie
Les rues de mon enfance
Qui m'ont vue grandir

Des champs de blé, des coquelicots
Chatouillent mes narines

Les images de ces femmes  

Aux visages tatoués

Ornées de leur bijoux
Et de   leur chant ancestral
Chuchotent à mon oreille
Descendantes de   Kahina
N'oublie jamais tes montagnes

Partout où tu iras
Transporte les toujours dans ton   cœur
Laisse le chant ancestral guider tes pas

 

Karima

 

https://www.arte.tv/fr/videos/089689-000-A/la-kahina-jeanne-d-arc-berbere/



11/06/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres