Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 14 - 2019 - Sujets 1, 2, 3

Atelier 14

 

sujet 1 : Tautogramme en C

 coriphée.jpg

Ce calamiteux cavalier cégétiste caracole sur un chamois clouté et crotté, dans une cinglante cacophonie court-circuitée par un coryphée cabossé.

 

Sujet 2  : ronde des mots

 

La destinée d’une perle, c’est de courir après des soupirs dans une bouteille, dont la seule avancée est de savoir devenir une table au bout de l’avenue.

 

Sujet 3  : photo 1

1.jpg
 

L’arbre fournit de l’énergie. Il se dégage de lui tant de force qu’il en est lumineux.

 

Photo 2

2.jpg
 

Dans le feuillage de l’arbre, on voit la lune en plein jour.

« Partons de ce bleu dans le matin fraîchi d’avril, Il avait la douceur du velours et l’éclat d’une larme, » (Ch. BOBIN)

En dehors, il fait un temps exécrable. De noirs nuages s’amoncellent, l’orage est proche.

 

Photo 3

3.jpg
 

L’arbre a emprunté son feuillage aux nuages : il est tout cotonneux. Cela ressemble aussi à de la neige : l’arbre a revêtu son habit de froidure.

 

Photo 4

4.jpg
 

Debout dans sa barque

Appuyé à la rame,

Il avance doucement.

Il fait nuit

Et une brume épaisse

S’est plaquée sur la rivière.

On n’entend pas un bruit

Sauf le clapotis de l’eau

Contre son embarcation.

A l’arrière, ils sont 3 ou 4

Qui fuient l’ennemi.

Pas une parole

Ne vient troubler le silence.

Encore quelques mètres

Et ils atteindront l’autre rive,

Signe de la liberté.

Ils disparaîtront dans la nuit,

Remplis de reconnaissance

Envers cet étranger

Qui leur a sauvé la vie.

 

 

 

photo 5

 5.jpg

Magnifiques illustrations de  Marie-Laure Vareilles dite Maïlo

 

Le bateau joue une partition sur l’océan. Alors, l’homme se transforme en chef d’orchestre. Il dirige les poissons et chaque note devient un rond dans l’eau.

 

Françoise Godot



03/12/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres