Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 14 - 2022 - sujet 4 image 3

ALICE ET SA BALANÇOIRE

 

 3.jpg

 

 

Avec ses ailes de séraphin

On aurait dit une libellule,

Qui se balançait aux confins

Du petit bois, à l’abri de la canicule.

 

Sa balançoire était sur une mare,

En l’éprouvant elle pouvait se mirer.

On lui avait dit : attention gare,

L’eau pourrait t’attirer !

 

Et à force de se regarder,

De vertige elle fût prise,

Et dans l’eau tomba sans tarder.

 

Ainsi, se noya Alice.

Il y eut une mal apprise,

Pour oser l’appeler Narcisse.

 

François



14/09/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 375 autres membres