Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 15 - 2020 - sujet 1

a15s12020.jpg


L’écriture m'a toujours tentée, l'envie était là, mais je n'ai jamais franchi le pas.

 

« Les choses sont difficiles parce que l'on n'ose pas ».

 

Je m'interroge, pourquoi ? Le manque de confiance en moi, des freins, toujours des freins qui ralentissent le chemin. Une part de l’inné, une enfance trop protégée, plus tard une vie privée qui n'a rien arrangé. Le tourbillon de la vie m'a emportée.

 

Aujourd’hui, arrivée à l'automne de ma vie, je me suis enfin décidée, j'écris ! Le sens de l'écriture pour moi se traduit par des images. Je suis dans une bulle de savon, protégée, à l'abri. Ma montre s'est arrêtée, le temps est suspendu. Je porte un pull en cachemire qui me tient chaud. La fenêtre de ma chambre s'ouvre, le verrou de ma porte cède, mes émotions se libèrent.

 

Une cour de récréation, des enfants qui jouent, les mots expriment ma joie .Les obsèques d'un être cher, je dépose ma peine sur une lettre. Un appel téléphonique le dimanche soir, ma solitude est rompue. Une salle d'attente, un rendez-vous médical, l'écriture une thérapie.

 

Une personne qui bégaie, les mots disent ce que je n'arrive pas à exprimer. Un coureur de marathon, c'est l'énergie impulsée par l'écrit. Un mur qui apparaît, mon inspiration a cessée. Voilà l'écriture pour moi, c'est tout ça, et davantage encore.

Anna 13



12/03/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 301 autres membres