Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 2 - 2019 - 3ème sujet

tommy_ingberg_demons1.jpg

 

 

Cher Bel Inconnu,

L’image de vous qui tentez de vous protéger contre le froid, les pieds hors sol et déracinés, le corps emprisonné dans des branches décharnées et corseté telle une liane épaisse longeant le tronc de l’arbre, a de quoi émouvoir une âme sensible. En cet instant précis, les nuages eux-mêmes sont déjà sur le départ vers un ciel plus clément, et dans le doute, le brouillard va aussi se dissiper pour laisser place à la plus pâle des lumières, elle-même déjà toute tremblante à l’idée de son avenir incertain.
Que d’énigmes à imaginer ? Que de mystères à résoudre ?
Le plus troublant demeure celui de votre identité. Qui êtes-vous, bel inconnu ? Jamais je ne verrai votre visage. Etes-vous en souffrance au point d’accepter de vous faire emprisonner par le bien connu et obsessionnel arbre de l’artiste-photographe Tommy Ingberg ? Une douleur physique en suspension pour chasser l’autre douleur, la vraie, celle profonde et secrète de votre vie ?
Uniquement pour l’amour de l’art, dites-vous ? Je veux bien vous croire et respecte votre volonté. A l’heure où on ne parle que de profits à accumuler sans répit, tout acte gratuit laisse le veau d’or aux esprits mercantiles et s’honore de ses valeurs abstraites en platine. Au risque de se perdre souvent.
Je prie pour que vous ne vous perdiez pas en chemin. Adieu, Bel Inconnu.
 
Elfina


22/01/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres