Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 -2023 - Sujet 5 Lipogramme sans i

 

La mer

a2photo mer.jpg
 

Je marche sur la plage, presque seule, rencontrant quelques personnes promptement estompées par la brume.

 

La marée est haute, je m’arrête devant la beauté de l’océan, le déferlement des rouleaux. L’écume, touffe blanche, parade ce monstre.

 

Des paquets de mousse salée soufflés par le vent courent sur le sable et les galets. La mer brusquement peut se fâcher et lancer ses vagues tumultueuses, blanchâtres et écumantes vers la côte où elles s’écrasent avec fracas.

Les souples et échevelés roseaux des sables surplombent l’océan du haut de la dune. Mousses, fleurs sauvages, chardons peuplent cet Eden perché.

 

Quel bonheur pour les enfants de dévaler ces pentes ardues sur les fesses comme sur un toboggan. Les protecteurs de la nature condamnent cette coutume.

 

Les cheveux au vent, j’hume l’odeur des algues séchées et je goûte le sel sur mes lèvres.

Je peux entendre  les mouettes allant pêcher, plonger pour  surprendre les maquereaux.

 

Là-haut, l’azur a des couleurs changeantes pouvant passer du bleu pâle à une couleur de plomb. Le vent joue avec les nuages, une ondée peut te prendre au dépourvu.

 

A marée basse, la mer s’est sauvée abandonnant bateaux échoués, bouées, découvrant rochers et varechs. On peut trouver crabes, crevettes et crustacés en goguette dans les mares. Bottes et haveneaux sont au rendez-vous.

 

La Reinette



27/02/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres