Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 3 - 2023 - Sujet 1

a3s1.jpg

Les transgressions sont les apanages des gens libres, n’est-ce pas?

Assise dans le train, elle tentait de se convaincre en un soliloque intérieur que ce départ était la bonne décision.
C’ était l’été, son bagage était léger comme une plume.
Elle tenait sa tête très droite et croisait les autres voyageurs sans jamais détourner le regard. Elle voulait qu’on sache que ceci était son choix, l’expression de son autonomie, et peu importe si les gens parlent.
 
Elle abandonnait son pays, ce mari qu’elle n’aimait pas, cet enfant qu’elle aimait mal, pour un avenir incertain où tout était à inventer.
 
Finies les zones d’ombre de l’entre-deux-hommes : elle quittait Jacques, il serait anéanti, c’était injuste mais c’était elle ou lui et elle avait décidé de vivre.
 
Elodie


12/02/2023
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 465 autres membres