Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 4 - 2019 - sujet 1

a4s2.PNG

La passion du théâtre

 

Chloé, enfant, aimait sortir avec ses parents en particulier pour aller au cinéma. Ils l’emmenèrent un dimanche après midi assister à une comédie de boulevard. Certaines personnes ont un appel de Dieu, elle, ce fut du théâtre.

 

L’année de ses 16 ans, elle entra dans la troupe de son lycée. Elle préférait les rôles féminins pourtant elle ne rechignait pas à jouer n’importe quel personnage.

 

Malgré les premières réticences de ses parents, ils comprirent vite sa passion. Ayant chacun une bonne situation, ils l’encouragèrent lorsqu’elle décida de monter à Paris pour suivre les cours d’un conservatoire.

 

La jeune fille joua de petits rôles puis des rôles plus importants dans différentes troupes.

 

Dépendre de certains metteurs en scène intolérants était très dur. Sensible, Chloé  n’aimait pas être dirigée par certains professionnels qui lui faisaient des réflexions désobligeantes ou bien feignaient de la draguer. Tout-puissants, ils pouvaient à loisir souffler le chaud et le froid. Cela ne fit que tuméfier son affectivité.

 

Dans les sociétés, il est déjà rare de changer de service lorsque l’on se s’entend pas avec son patron, mais là : impossible. Il fallait s’en aller malgré des relations amicales entretenues avec les autres acteurs.

 

Chloé réussit à intégrer le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique ce qui lui permit ensuite de se faire engager dans la célèbre troupe de la Comédie Française : la consécration.

 

Iris



11/03/2020
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres