Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 4 - 2021 - sujet 1 - Les porteurs de lumière

 

 

Les porteurs de lumière

a4s1.jpg

Haruki Murakami, sept syllabes et je voyage… Et c’est beau, c’est si beau… C’est si simple pour toi, Haruki, de m’emmener dans tes univers oniriques… Moi qui avais délaissé la poésie, m’y voilà replongée malgré moi. Je savoure tes mots, je les lis, les relis, reviens en arrière pour mieux les apprécier, les faire résonner encore. J’aligne soigneusement, l’un après l’autre, tes ouvrages près de moi.

 

Marie, je t’ai croisée enfant, vaguement entraperçue. Ce fut long mais tu es revenue. Cette fois, tu m’as imposé ta présence. J’ai lutté. Je ne voulais pas de toi. Et puis quoi encore ? Face à ta lumière et ton insistance, j’ai cédé. Comment ne pas céder ? Et depuis tu es là, fidèle, tapie dans l’ombre, attendant mon appel ou présence éclatante, rayonnante. Dans ma poche ou dans mon ciel.

 

Iris et Justin, comment vous dire… Que dire ? Vous êtes avec moi, toujours, vous êtes en moi. Je le sais même si je vous délaisse parfois… Votre lumière m’effraie parfois je crois… Le chemin vers cette lumière est sinueux, il y a des pierres, des creux, de sacrés virages, le vide abyssal et son obscurité juste à côté, si près… Je fais de mon mieux, promis…

Merci, merci à vous d’éclairer mon chemin…

 

Aomamé



17/04/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 300 autres membres