Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 4 - 2021 - sujet 2

 

 Chloé

a4s2.PNG
 

Chloé enfant très sensible était souvent triste et malade. Ses parents se disputaient constamment et elle ne pouvait pas éviter d’assister à leurs conflits : ils vivaient tous les trois dans un petit studio. Sa mère Michèle pleurait beaucoup. Chloé était comme pulvérisée.

 

Recroquevillée sur elle-même lorsqu’elle était en classe, elle participait peu aux cours. Même son cartable était lourd et douloureux.

 

« Elle s’enfonçe comme un escargot dans sa coquille » avait dit sa maîtresse à sa mère.  Michèle comprit que c’était une manière de se protéger pour ne plus entendre les disputes.

 

Le seul appui de Chloé était sa grand-mère, Mamie, qu’elle voyait rarement. Mais lorsqu’elle allait chez elle à la campagne la vie de Chloé devenait agréable et intéressante : accueil chaleureux, petit mot doux « ma chérie ». Elle était gâtée et avait enfin avait l’impression d’exister.

 

Elles allaient souvent se promener ensemble dans les champs ou dans la forêt. Mamie lui faisait observer la beauté de la nature et des animaux. Elles riaient beaucoup ensemble.

 

Puis son père partit de la maison et les souvenirs douloureux de l’adolescente s’effacèrent. Elle reprit confiance en elle. Au lycée elle avait de bonnes notes en certaines matières.

 

Elle devint une jeune fille curieuse de tout et enjouée un peu comme une nymphe qui vit dans la nature.

 

 

Iris



10/03/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 301 autres membres