Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 6 - 2018 - 2ème sujet

roses.png

Le trio de roses

 

Devant la fenêtre dégoulinante

Trois roses évoquent avec nostalgie leur lieu de naissance.

Comment oublier ce jardin magnifique dans lequel elles ont grandi.

Prisonnières d’un vase cristallin, elles savent où les mènera leur destin.

Le peu d’eau qui leur reste, elles se la partagent.

La soif les tenaille, leur beauté se fane.

Comme elles regrettent la bonne terre nourrissante,

Les caresses du vent,

Leurs compagnes réjouissantes,

La verdure de l’herbe fraîche,

Tout ce qu’elles ont laissé derrière elles,

Pour le plaisir éphémère d’une jolie demoiselle.

Qui malgré son admiration pour les roses pétales,

Se désolera bientôt devant leur l’agonie.

 

Une vie, si fragile et si courte soit-elle,

Mérite notre amour et notre protection.

À l’instar de ces fleurs délicates,

Il arrive que des existences soient raccourcies

Par une parole blessante,

Par un geste hostile,

Sans que l’on y porte attention.

Pour satisfaire un caprice,

Pour quelque raison égoïste,

Par inconscience ou par orgueil on écorche un destin.

Et qu’en un clin d’œil on brise un cœur

Qui battait dans la joie de partager sa splendeur

Au monde qui l’entourait.

 

Enial



10/06/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 172 autres membres