Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 6 - 2020 - sujets 1 et 4

 

a6a.jpg

Elle avance… fière et indépendante, indifférente à tout ce qui l’entoure. Enfant, elle rêvait d’être l’égérie d’un grand peintre, d’un sculpteur de génie ou d’un poète tel que Serge Gainsbourg. Elle était fascinée par l’aspect de cet homme qui s’affichait, entouré de la beauté des femmes qui l’aimaient et le chérissaient.

 

Très tôt, elle avait compris que l’amour obéissait à d’autres lois que celles du physique.  

A6c.jpg

Alors, elle était partie comme on part au combat. Elle était beaucoup sortie avec des musiciens, des artistes de tous poils, mais jamais aucun d’entre eux n’avait réussi à faire battre son cœur. Elle avait préféré rester dans l’anonymat plutôt que briller pour des sots aux cœurs limités.

 a6b.png

Elle avait alors entrepris de voyager à travers le monde. Les prunus du japon avaient fini par adoucir son cœur en morceaux.

 Les ruines grecques et romaines lui avaient démontré que le temps n’agit pas de la même façon sur les êtres humains et sur leurs œuvres. Tous les pays qu’elle avait traversés, l’avaient enchantée par leurs différences architecturales, culinaires, humaines et religieuses. Et ce monde qu’elle avait découvert si riche, si varié, lui avait ouvert l’esprit de telle façon qu’elle ne voyait plus les différences qu’il pouvait y avoir entre les peuples, mais aussi entre leurs aspirations.

 

Un évènement lui avait fait comprendre que l’amour était la seule solution pour créer un monde parfait. Mais pour cette lutte-là, il n’était pas encore temps pour un grand nombre de gens. A défaut de réussir à les joindre les uns aux autres, elle avait renoncé à une partie de ses rêves.

 chaton blanc.jpg

Son cœur restait bien solitaire. Son seul amour lui venait d’un petit chaton qu’elle avait trouvé un matin sur le pas de son hôtel et qui avait semblé lui faire la demande de son adoption. Est-ce cette curieuse rencontre qui l’avait amenée à faire un peu d’introspection sur son existence ?

 

Toujours est-il que c’est bien ce soir-là, qu’elle avait pris la décision de rentrer en France. Elle avait admis avoir gagné suffisamment d’argent avec son mannequinat pour se donner du temps. Elle aimait  beaucoup lire, mais depuis l’enfance, elle passait le plus clair de son temps à écrire et dessiner. Elle avait allumé un bougeoir puis, elle s’était installée dans son fauteuil

 a6d.jpg

Son chaton dans les bras, elle revoyait l’enfant qu’elle était avec lucidité. La petite fille qui cueillait du muguet pour sa maman… qui nourrissait et observait les oiseaux du jardin ou qui passait des heures à admirer les gouttes d’eau.

 

 Aujourd’hui tous ses rêves s’animent autour de son chaton qu’elle imagine porteur d’ailes de papillon rose. Ses petites oreilles roses s’accordent merveilleusement à son  petit bout de queue en panache.

 a6e.jpg

L’idée qui vient de la prendre par surprise la conduit à son bureau où, elle s’empare d’un stylo et d’un cahier et commence à écrire. Elle imagine un arbre bicentenaire posté au bord d’un lac silencieux et sauvage perdu au cœur du Bois Joli.

 a6f.jpg

Au-dessus de ce bois splendide, les nuages dissimulent le royaume du judicieux chat papillon qui vit au cœur d’un très joli château perché... qu’il rétrécit à chaque fois qu’il a envie de faire la sieste. Son amie la coccinelle et sa petite fille sont les seules à lui rendre visite, car ce château magique est gardé par une famille de marguerites  aux feuilles si pleines d’amour qu’elles ont la jolie forme d’un cœur. C’est qu’en ce royaume seuls les cœurs généreux et aimant peuvent pénétrer. Le chaton est un vrai tyran à ce sujet

 

Les marguerites lui donnent tout ce qu’il désire manger, car elles sont toutes folles de lui, et il le sait ce coquin-là  ! C’est un vrai glouton  !

 

Le vieil arbre aussi s’est attaché à ce chaton, car avant lui, le vieux chêne n’avait jamais vu un chat se teinter ainsi de rose. C'est ainsi que se passe la vie dans le Bis Joli, mais le reste est une autre histoire.

 

Maridan  7/04/2020

 

 

 

 

 



10/04/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres