Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 6 - 2022 - sujets 2 et 5

 

6.png

 

 

En vacances chez ma Grany, par une après-midi pluvieuse, je monte au grenier. J’aime ce lieu poussiéreux un peu mystérieux. Je nous revois gamins cavalant pour nos parties de cache-cache ou de loup, nous déguisant pour nos pièces de théâtres, nos disputes, nos fous rires. Les bergères nous accueillaient pour lire BD, livres en tous genres, mais aussi pour recueillir nos confidences et gros chagrins.

Je furète au milieu des étagères (ma grand-mère lectrice passionnée fait les vide-greniers et revient toujours chargée de trésors littéraires) quand mon regard est attiré par un paquet dissimulé sous une étagère. Intriguée, je découvre un bel ouvrage avec une très jolie reliure en cuir. Je l’ouvre et soudain un vent tourbillonnant se met à souffler. Je suis happée, une longue échelle se déploie et me transporte sur un des chapitres du livre.

 

Je me réveille dans un lit à baldaquin sous une montagne d’édredons. J’essaie de me souvenir, en vain.  Je me glisse hors du lit, je suis vêtue d’une drôle de chemise de nuit et d’une charlotte. Un feu crépite dans la cheminée. J’ai l’impression d’être au siècle dernier.

Brr, il fait froid !! M’enroulant dans un plaid, je descends un monumental escalier et me retrouve dans une vaste pièce où s’affaire une dame aux bonnes joues rebondies. Quand elle m’aperçoit, elle se précipite pour me serrer dans ses bras avec des exclamations joyeuses. Malheureusement je ne comprends pas un traitre mot de ce qu’elle dit. Volubile, cette dernière finit par s’apercevoir de mon malaise, m’installe à la table devant un petit déjeuner pantagruélique et quitte brutalement la pièce.

Eberluée, j’en profite pour examiner les lieux. Je me trouve dans une cuisine avec une énorme cheminée où gigots et poulets sont en train de rôtir à la broche. De gros chaudrons en fonte mijotent doucement et de délicieux effluves en émanent. Madame revient accompagnée d’un vieux monsieur à barbe blanche.

 

« Gente dame, je suis ravi de vous voir réveillée. Nous nous faisions beaucoup de soucis.

« Je ne comprends pas. »

« Après avoir ingéré une pomme, vous êtes brutalement tombée dans un sommeil profond. Il y a maintenant deux ans que vous dormez.»

 

Je sursaute affolée :

 

« Deux ans !!! Où suis-je ? Qui suis-je ?

 

Le vieillard me contemple pensivement.

 

« Vous êtes la princesse du Bois Dormant et vous êtes au Château de Nulle Part »

 

Je me pince, je dois faire un rêve ! Mais, imperturbable mon interlocuteur continue :

 

« Votre futur mari le Roi Dagobert sera ravi de ce réveil. Il se languissait de vous. Votre mariage sera célébré le mois prochain, mais, il semble que nous ayons un petit problème, vous êtes amnésique. Il nous reste donc 30 jours pour vous instruire et vous faire apprendre la langue de votre promis ».

 

C’est une blague !! On me fait une farce et il y a une caméra cachée ???!!!

Il frappe dans ses mains et ma bonne dame accompagnée de jeunes filles s’agitent dans tous les sens. En un tournemain, je suis déshabillée, plongée dans une baignoire, frictionnée, shampouinée, massée, coiffée. On m’habille très bientôt de falbalas en dentelle. Et me voici toute gauche emberlificotée dans une robe à traîne avec laquelle j’ai le plus grand mal à marcher.

Ma nourrice me regarde d’un air consterné et murmure quelques mots à l’oreille de mon traducteur.

 

« Gente dame, vous semblez fatiguée après toutes ces émotions. Je vous conseille de vous reposer. Le Roi Dagobert, votre fiancé, sera présent au dîner de ce soir et votre grâce reviendra intacte après ce moment de repos. »

 

De retour dans ma chambre, j’ouvre la fenêtre pour essayer de respirer mais cette satanée robe me comprime la poitrine. Je découvre un merveilleux jardin.

Soudain la légère brise s’intensifie et un courant tourbillonnant m’emporte.

Je me réveille, ma Grany me secoue doucement.

 

« Ma chérie, je crois que tu as fait une bonne sieste. J’espère que tu as fait de beaux rêves. »

 

Doucement, le livre se referme seul.

 

La Reinette



17/06/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 390 autres membres