Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 8 - 2023 - Sujet 1 - Image 1, Image 2, image 5, image 6

1.png

UN MONDE EN LÉVITATION (1)

L’attraction terrestre n’est

Plus jamais ce qu’elle fût.

L’eau ne tient plus par la gravité,

Et le monde est bien confus.

 

Les bateaux sont en lévitation,

Avec des filets à papillon pour pêcher,

Les poissons en pleine mutation,

Volent dans une mer asséchée.

 

Trop jeune pour avoir vu autre chose,

Une fillette regarde ce décor,

Dommage qu’il n’y ait pas de rose,

Encore moins de bouton d’or.

 

Le monde n’est plus ce qu’il fût,

Il parait totalement incongru.

 

François A.

 

 

LES DÉCHETS DE LA MODE (2)

 

 

 

2.png

La mode est partout,

 

Les collections se succèdent,

 

A un rythme un peu fou,

 

De nos habits chacun s’en dépossède.

 

 

 

Ils vont partir en Afrique

 

Pour y être triés,

 

Parfois avec un destin maléfique,

 

Sur les plages, ils sont abandonnés.

 

 

 

Déjà l’industrie du textile,

 

Pollue bien plus que tous

 

Les procédés mobiles.

 

Nous consommons comme des fous.

 

 

 

Pour voir un jour notre chemise,

 

Au Ghana abandonnée sur la plage.

 

Vu du ciel c’est une véritable frise,

 

Qui crée bien des ravages

 

  François A.

 

5.png

IL VOGUE (5)

 

 

Il vogue sur une mosaïque,

En se croyant sur la mer,

Il se prend pour un marin héroïque,

A la tête d’un steamer.

 

Il est comme Don Quichotte,

Qui se bat contre des moulins à vent,

Lui, sur ses pavés, il trotte,

En croyant prendre le vent.

 

Puis touché par une bourrasque,

La vérité le démasque,

Il tombe de son rêve,

Son sommeil vient de faire une trêve.

 

François A.

 

Cliquez sur son prénom et découvrez son blog

 

 

UN PIÈGE POUR LA LUNE (6)
6.png

 

Du haut de la montagne,

 

Aux cimes perdues dans les brumes,

 

Son esprit de conquête le gagne,

 

En cherchant à s’approprier la lune.

 

 

 

Il est muni d’une chaine,

 

Avec de gros et lourds anneaux,

 

Pour s’en servir avec peine,

 

En jouant au lasso.

 

 

 

Avant plusieurs essais,

 

Il cherche à prendre au piège la lune,

 

Mais comment la lester,

 

C’était-là son infortune.

 

`

 

Se rendant compte de l’irréalité,

 

De son plan bien préparé,

 

La chaine était trop lourde à jeter.

 

 

 

Mais à quoi bon décrocher la lune,

 

Lorsque l’on rêve toujours, dans la lune.

 

François A.

 

 

 

 



22/05/2023
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 465 autres membres