Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Les très beaux poèmes de Tithem

La beauté est un monde trahi

 10384914_823084601095205_8755544945448634823_n.jpg

Je dors avec la lune

Je rêve de Neptune

je goutte la rosée du matin

Et l'on me dit que je n'ai rien !

 

Ce brin d'herbe vivant

De la terre il est l'enfant

Notre enfant notre avenir

Pourtant je crains le pire

 

Je rêve, je pleure, je me bats

Je lis, j'écris, je débats

On a rendu la terre misérable

Tout comme nos semblables

 

Dans ce décor de brin d'herbe

Les sages récitent des prières

Notre slogan est le cri de la terre

Nous scandons " tu es notre mère "

 

Je survis sur et dans le béton

Je pars avec toute ma raison

Je vais où le vent me mène

La nature sera ma reine

 

J'aime le bruit de la pluie

Celui du tonnerre qui suit

Le ciel m'arrose de ces larmes

L'orage entame son vacarme

 

Un arbre, une rivière, une fleur

Je me noie dans le bonheur

Que l'on préserve ce paradis

Rapprochons-nous de la vie

 

Je me nourris de ces richesses

Rassasiée je vise la sagesse

Je veux vivre dehors

Sous les feuilles, je m'endors

 

 

Résultat de recherche d'images pour "lesbiennes"

Illustration :  Femmes

Ma féminité

 

Pas d'évolution

Je suis en rébellion

Toujours vos préjugés

Combat pour la liberté

 

Je réclame nos droits

Je veux être moi

Je crie haut et fort

Mes mots sont de l"or

 

Vous déniez vos péchés

Ceux qui nous ont enfermés

Entre vos mains un objet

Pourtant je suis humanité

 

Pour notre révolution

Des actes par millions

Déjouer vos idées sexistes

Pour crier que j'existe

 

Vous rêvez de pouvoir

Où est votre mémoire

Qui proclame la guerre

Qui prône le nucléaire

 

Je reviens de loin

Je lève le poing

Contre vos barbaries

Qui brisent nos vies

 

Condamnons les agresseurs

Ces piètres chasseurs

N'existant plus comme proie

Nous n'aurez plus aucun droit

 

Brisant tous les tabous

Je me tiens debout

Je reviens de loin

Mon corps m'appartient

 

Une vie de soumission

Parlons d"émancipation

J'incarne la féminité

Je suis une divinité

 

Je balaye nos peurs

Je sème nos valeurs

Le droit à la révolte

Voici ce que je récolte

 

Tithem

 

 



14/01/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres