Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

L’importance du lien

Au loin, certains se contentent de peu, ils font avec le minimum, proches de la Nature, simplement heureux de vivre. Ils sont portés par la foi et les liens, la nourriture affective, le soutien familial, amical, l’appartenance communautaire ou tribale.

En Occident, l’apanage des riches est de se questionner, de méditer sur le sens de leur vie, voire de déprimer. 

Certains se réfugient dans le développement personnel, la philosophie, la spiritualité, les ismes, … mais cette sensation de vide existentiel ne les quitte pas.

D’autres optent pour l’hyper-action, la course contre le temps, la compétition, le profit. Cependant, malgré l’aisance matérielle et financière, le confort sophistiqué, les multimédias de la communication, l’abondance et la surconsommation, leurs vies restent désespérément vides de sens !

N’ont-ils pas saisi l’essence même de la vie ?

Qu’ont-ils fait des liens, des relations affectives, de la solidarité ?

Ne sont-ils pas passés à côté de l’Amour, qu’il soit amical, fraternel, sentimental, universel ou autre ?

Le lien à l’autre, aux autres, lorsqu’il est authentique donne du sens à notre passage terrestre. Par contre, lorsque cette relation à l’autre est opportuniste et superficielle, ce qui est dans l’air du temps, elle est éphémère et ne dure que le temps du bénéfice tiré, elle ne nourrit pas.

Tel l’exemple du nourrisson, la vie n’est viable que si l’on reçoit un regard d’amour.



01/08/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres