Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Texte libre

guitare2.jpg

Avec ma vieille guitare, assise dans un coin
je fredonne l'ancienne musique de tous les recoins
en passant par les villes immondes, en prendre soin
je reste là, dans    ma misère, car je ne vaut rien
 
je chante  fort, très fort, à haute voix
je ferme les yeux, je vois Jésus sur la Croix
j'écris les notes en pleurant, petite qui attend la proie
j'entends encore ma musique par un simple choix
 
avec ma vieille guitare, seule dans la nuit
je contemple l'étoile qui luit
c'est comme le jardin d'Eden avec ses fruits
le son de cette  triste mélodie    dont je suis
 
corde après    corde mes doigts vacillent en sanglots
mes mains tremblent... pitié ! Tout comme un fléau,
mais la musique, oui la musique en gros
ne veut pas que je sombre dans ses flots 
 
avec ma vieille guitare cachée dans le fond d'un cachot
la musique comme seule amie, sinon se serait le  chaos
comme une Femme folle attachée au Poteau
j'entends le cheval, l'eau, l'amour et le bruit des sabots
 coucher.jpg
une Femme seule dans un coin avec sa guitare
le coucher du soleil... il commence à se faire tard
j'arrange mon lit, mais, arrête! c'est un placard
non , non, c'est rien du tout,, juste un coin... je pars...
Sherley Edouard 26/04/2019


27/04/2019
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres