Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 13 - 2022 - sujet 3

a13dorémile loup et le chasseur.jpg

Le loup et le chasseur.

 

« Crac ».

Dans le silence de la forêt profonde, une brindille craque.

Le loup stoppe sa délicate marche et attend, tous muscles tendus et oreilles pointées.


« Crac ».

Le loup tourne lentement sa tête sur sa gauche et repère le danger. Un chasseur le met en joue. Le loup, expérimenté, sait sa dernière heure venue, aucune échappatoire possible.

Alors, lentement, très lentement, il pivote de tout son corps pour faire face au chasseur, les quatre pattes bien ancrées dans le sol, et plante fermement ses yeux d’un noir abyssal dans ceux de l’homme. Dans le regard de ce dernier, le loup perçoit une hésitation, le doigt sur la gâchette. Le loup met ce temps de doute à profit pour prendre la parole.

 loupdorémi.jpg

Pour qui te prends-tu, homme ? Bien sûr, tu es le plus fort caché derrière ton arme. Mais tu n’es qu’un arriviste, tu n’es pour rien dans ta supériorité. Tout t’a été donné, tu n’as rien conquis par toi-même. Tu dois tout à Dame Nature. C’est elle qui t’a fourni ton développement cérébral. C’est grâce à elle que tu es devenu plus intelligent que nous et donc plus fort. Mais au départ, tu n’es rien d’autre qu’une espèce animale parmi d’autres sur terre,  comme nous tous, les aigles, les corbeaux, les lions, les girafes, les hippopotames, les loups, les serpents, les fourmis, les grenouilles, les baleines, les requins, les huitres, les mollusques, le plancton,  les bactéries, les virus.

Tu n’es qu’un homo sapiens. Grâce à Dame Nature, tu as pris le pouvoir sur toutes les autres espèces et tu as fait de la terre ton royaume, que tu exploites au delà de ce qu’il peut fournir. Comme tous les dictateurs,  tu te crois invincible, voire éternel. Mais, dis-toi bien, que tu es éphémère, comme nous tous sur cette planète. Notre temps n’est qu’une petite seconde dans l’éternité de l’univers.

dorémi 2020.jpg

Méfie-toi, homo sapiens. L’histoire de l’humanité montre que Dame Nature régule les excès, et que toutes les espèces qui ont été dominantes, un jour, ont été détruites, le lendemain,  soit par d’autres espèces, surtout les microscopiques, méfie t’en spécialement, soit par auto destruction. Regarde autour de toi, le monde dans lequel tu vis, et choisit ta mort ; c’est le seul choix qui te reste.

 

« Pan »

Retombe le silence de la forêt.

 

Dorémi

28/07/2022



29/07/2022
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 390 autres membres