Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 12 - 2023 - Sujet 2

 2.png

 

Qu’est-ce qu’un livre ?

 

Qu’est-ce donc pour toi, petite fille, que ce livre serré délicatement mais fermement contre ta poitrine par tes deux jolies menottes ? Veux-tu le protéger de toutes tes petites forces comme tu abriteras dans tes bras le bébé qu’un jour tu auras ?

Pourquoi tant d’attention pour cet ouvrage ? Contient-il des secrets que seule tu dois connaître ? Est-ce ton journal intime ? Ton amoureux  avec qui tu as rendez-vous en secret chaque soir, à l’abri du regard des adultes qui ne comprennent jamais rien, à l’abri du regard envieux de ton adolescent de frère qui se moque de tout parce qu’il ne sait pas s’y prendre alors qu’il le voudrait bien ?

Est-ce le dépositaire de tes pensées, de tes joies, de tes pleurs ? Le gardien de tes premières amours ? Ne met-il pas du baume sur les écorchures de ton cœur, lorsque tu lui confies tes désespoirs ? Que seraient les moments de bonheur de ta journée, si tu ne les partageais pas avec lui ? Le conserveras-tu ? Ta vie d’adulte ne te le fera-t-il pas oublier au fond d’une malle poussiéreuse au grenier, ou bien tout simplement le détruiras-tu ? Le liras-tu de temps à autre et passeras-tu quelques bons moments avec ce vieil ami ? Dis moi petite fille, ce compagnon de tous les jours n’est-il pas toi ? Un livre n’est-il pas son auteur et quelque part aussi son lecteur ?

 1.png

Que sont-ils pour toi, jeune garçon, tous ces livres qui t’entourent ? Des devoirs d’école, à l’allure de pensums ? Des objets ennuyeux face aux écrans si divertissants ? Des lectures imposées par des parents ringards ? Des vestiges des siècles passés qui devraient être enterrés dans des musées ? Pourquoi tournent-ils autour de toi en une gaie farandole ? Se moquent-ils de ton addiction aux ordiphones ? N’es-tu pas ébloui par la lumière qui se dégage de leurs écrits ? N’est-ce pas eux qui détiennent la vraie vie plutôt que ta tablette irréelle et mortifère ? N’est-ce pas eux qui te font rêver ? Qui développent ton imaginaire ? Qui construisent ta personnalité ? Qui te donnent l’esprit critique dont tu auras besoin pour éviter les chimères que beaucoup t’assèneront ?

 

Pourras-tu te passer de livres toute ta vie ? N’en sentiras-tu pas le besoin, un jour, pour éviter de t’engloutir dans ce monde de plus en plus éphémère où seul l’instant présent règne en despote ? Ces livres, ne sont-ils pas des phares guidant les navires vers les eaux calmes du port ? Ne sont-ils pas des repères dans ce monde quelque peu déréglé ? Ne sont-ils pas les bornes qui jalonnent la route de notre vie ?

 

Qu’est-ce qu’un livre pour chacun d’entre nous ? Qui d’autre que lui s’offre à nous plus généreusement ? Quelle confiance sans retenue a-t-il, pour nous ouvrir son cœur de pages aussi franchement ? N’est-il pas une main tendue à la quête d’une rencontre ? Ne sème-t-il pas dans nos esprits quelques semences spirituelles qui germeront un jour, peut-être, ou pas, ou tardivement quand on s’y attendra le moins ? N’est-il pas capable d’instiller le bonheur dans nos cœurs ? N’a-t-il pas le pouvoir de nous faire pleurer ? D’enrichir nos âmes d’émotions aux milles facettes plus intenses les unes que les autres ? L’écrit existe-t-il par lui-même ? N’est-ce pas nous, auteurs et lecteurs, qui lui donnons vie, le premier semant les graines, le second moissonnant ? Le premier ne pouvant exister que parce que le second est là, et inversement sans lecteur pas d’auteurs ? Un texte n’est-il pas un passeur d’histoire ? Un passeur d’amour ? Un passeur de vie ?  

 

Dorémi





29/08/2023
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 468 autres membres