Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 1 - 2021 - sujet 3



 

« Toutes, toutes, toutes, les femmes sont belles : toutes dans leur cœur ont une rose »

 

 

Cet air qui me rend tout chose,

Je l’ai maintes fois chanté

En vrai comme en pensée !

 

Car

 

Sans l’épique de ce qui fuse,

Plus de merveille, plus de Muse !

Or je te sublime ô Femme,

Quand tu réanimes ma flamme.

Magnificence en l’exutoire,

Qui naît de force absolutoire.

Dans mes péchés spirituels…

Je te fais Archange éternel.

Ô belle Gardienne, ô suprême,

Me délivrant de l’anathème.

Par Dieu en belle conquérante

Contre tous démons je te chante,

Archange-fée ô magnanime:

Tu connais bien ce qui m'anime:

Un cœur d'’homme né troubadour,

Battant comme un chagrin d’Amour…

Dans ce premier bonheur du jour:

Qui tendre est né pour mon secours...

 

Ô femme jolie...

 

Toi qui souffles sur mes nuages,

Pour dévoiler d’autres mirages :

Tu marches loin dans mes déserts

Suivant mes pieds nus syllabaires !

Et je te vois si bien aussi,

Dans ces mots bleus que j’associe,

Car coloriant ta belle image,

Je peins pour te rendre hommage !

Belle, tu es prête à tout partager,

Jusqu’à ne rien d’autre penser,

Que même regard même idée,

Qui fera naître l’orchidée…

 

Alors,

 

Si d’aventure c’est cela,

Qui ouvre ton cœur et tes bras,

C’est sûr : tu banaliseras,

L'énigme de Mona Lisa.

 a1s3.jpg

Robert Henri

Découvrez mes blogs : https://saperlotte.blog4ever.com/



24/04/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 312 autres membres