Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 11 - 2021 - sujet 4

a11s4.png

 

Veuillez accepter Messieurs ces quelques mots comme un honneur

A votre gente que je respecte, qui crée en moi une chaleur

Au cinéma ou dans la vie, vous révélez votre côté charmeur

Et sans le savoir, vous transpercez notre cœur

Veuillez accepter Messieurs ce discours

Comme un aveu sincère et sans détours

Face aux préjugés ancrés dans nos coutumes, dans nos cultures

Qui vous détournent de votre véritable nature

 

Vous êtes aussi sensibles, rêveurs et pleins de doutes

Que la gente féminine qui parle beaucoup, et trop peu vous écoute.

 

Et si j’apprécie des deux yeux quand tu révèles ton  corps

J’applaudis aussi des deux mains quand tu t'exprimes fort

Contre le harcèlement, l’injustice ou la discrimination

Et que tu œuvres pour autrui avec toute ton abnégation.

Vous êtes nos forces, nos piliers,

nos moitiés et nos pêchés

Vous êtes Théodore Monod, Robert Badinter, Martin Luther King, Louis Pasteur

 

Vous êtes nos pères, nos frères, vous êtes pompiers, vous êtes éboueurs

Vous êtes nos fils puis nos époux, notre cœur fond tout contre vous

Le philosophe dit que l’homme est un loup pour l’homme

Mais quand l’homme se fait loup, il ne mérite pas le nom d’homme

 

Violeurs, dominateurs, manipulateurs ne vous font pas honneur

Ils ne répandent que la tristesse au lieu d’avouer toutes leurs faiblesses

Mais pour ceux qui s’engagent sans faille, défendant nos valeurs par leurs batailles

Et pour tous ces hommes morts pour notre patrie, il n’y aura jamais assez de mercis

 

Comment ne pas être reconnaissantes de nous soutenir pendant neuf mois

Et d’élever de votre cœur tout entier ce petit être qui vous appelle papa

Veuillez accepter messieurs mon aimable révérence

Face à votre patience, votre protection, votre indulgence

Veuillez accepter messieurs cette réponse assumée

A cet hommage qui nous a été envoyé

Et pour ne pas être taxée de plagiat d’anthologie

Veuillez accepter Monsieur cette délicate courtoisie

 

You are the only one, you are the only

You are the only one, the only

You are the only one, you are the only one

You are, yes you are

 

Vous êtes nos forces, nos piliers, notre moitié et nos pêchés

Vous êtes Théodore Monod, Robert Badinter, Martin Luther King, Louis Pasteur

Vous êtes nos pères, nos frères, vous êtes pompiers, vous êtes éboueurs

Vous êtes nos fils puis nos époux, notre cœur fond tout contre vous

 

Lizzie

 



28/12/2021
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 331 autres membres