Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 12 - 2022 - sujet 3 - photo 5

1655844506063.jpg
 
 

Par une matinée radieuse d'automne, Lilou part en chantonnant cueillir des champignons dans la forêt. Les oiseaux pépient gaiement et les petits mammifères s'occupent activement de leurs provisions car l'hiver approche.
L'ours Flavius s'est levé du pied gauche, il a mal au ventre.


"Je dois avoir faim, je vais chasser."


Bolets, cèpes, pied-bleus, girolles garnissent le panier de Lilou. Celle-ci ajoute des châtaignes, un bouquet de feuilles mortes aux couleurs flamboyantes.
Flavius embusqué derrière les buissons épie la petite fille.

"Voici un joli rôti bien tendre, délicieux accompagné de champignons. Laissons la finir de remplir son panier."


Lilou inconsciente du danger continue joyeusement son ramassage. Le panier est pratiquement rempli. L'ours bondit alors sur l'enfant, la ligote et la jette sur son épaule.
Terrorisée cette dernière ne pipe mot. Arrivé à sa tanière, le plantigrade attache Lilou à un arbre. Il nettoie les champignons et réfléchit à la cuisson de son futur rôti.
Sur ces entrefaites, Mimi la marmotte arrive chez son voisin et découvre la fillette prisonnière.

 

"Tu n'es pas sérieux, tu ne vas pas manger une enfant. Tu es monstrueux ! Libère la !"


Mimi est dans tous ses états.


"C'est hors de question, j'ai mal au ventre, je dois manger", rétorque-t-il.
"Sois raisonnable, supplie Mimi, regarde comme elle est mignonne."

 

Sourd aux suppliques de cette dernière, il continue ses préparatifs. Discrètement Lilou fait des signes à la marmotte. Celle-ci s'empare en catimini d'un couteau et se rapproche de l'enfant. Flavius continue de pérorer et affûte ses couteaux.
Discrètement, Lilou tranche ses liens. À son signal, la marmotte renverse la marmite d'eau bouillante sur les pattes arrières de Flavius et la fillette s'emparant d'une poêle l'assomme.
Ce dernier se retrouve ligoté à l'arbre.


"Aïe, aïe que j'ai mal", pleure le plantigrade. Un bel oeuf de pigeon orne effectivement son crâne et ses pattes sont toutes brûlées.
"Tu l'as bien mérité, le sermonne Mimi, tu devrais avoir honte. On va te laisser à ton triste sort."
"Pitié, pitié. Je ne recommencerai plus jamais mais mon ventre me fait tellement souffrir !!!"

 

Lilou, au coeur généreux, sensible aux souffrances de l'ours décide de rester pour le soigner. Avec des herbes et aidée de Mimi, elles confectionnent un onguent pour la bosse et des cataplasmes pour les pattes. Puis gentiment elles font une belle poêlée de champignons accompagnée de châtaignes. Quelques fleurs pour décorer la table et les nouveaux amis partagent un bon repas. Honteux et ému Flavius demande pardon.

 

"Si tu as mal au ventre, tu ne devrais pas manger de viande" lui explique Lilou. "Baies, herbes, fruits, écorces sont recommandés ainsi que le miel. Tu peux également ajouter du poisson frais. Si tu es d'accord, je peux te montrer quelques recettes."


Effectivement après le repas l'ours se sent mieux, ses maux de ventre ont disparu et il est moins grognon.
Depuis ce jour les ours sont devenus omnivores.
Si vous passez dans le coin, vous pourrez voir une petite fille, une marmotte et un ours ramasser des herbes et des fleurs, et, deviser tranquillement.


La Reinette



01/08/2022
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 369 autres membres