Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 14 - 2021 - sujet 2

La bouteille sur la plage

 a14s2.jpg

Chaque matin, j’aime me promener sur la plage de sable fin : facile pour moi j’habite en effet à St Palais sur Mer près de Royan. Je ramasse des coquillages et du bois flotté et pour créer de petits objets décoratifs.

 

Ce jour de mai 2020 pendant le confinement, j’aperçois au loin une petite forme allongée qui m’intrigue. Je découvre une bouteille en verre, fermée par un bouchon en liège, qui contient un papier roulé. Impossible de l’ouvrir. Je l’emporte en pensant « c’est une bouteille récente qui devait contenir du vin ».

 

Installée chez moi dans la cuisine, j’appelle ma fille Aurélie : « viens voir j’ai découvert quelque chose d’intéressant ! » Aurélie descend l’escalier rapidement pour me rejoindre.

 

J’ouvre la bouteille avec un tire-bouchon. Nous sommes impatientes de connaître le message.

 

  •  Attention, va doucement Maman ne déchire pas les pages !

 

Je lis à haute voix  : « les Sables d’Olonne, 30 avril 2020

Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans, j’habite Les Sables d’Olonne avec ma mère.  Mes parents sont divorcés, mon père habite dans le nord de la France. Ma grand mère maternelle vient de mourir et ma mère est partie à Paris pour la faire enterrer. Elle restera plusieurs semaines chez sa sœur.

 

Internet ne marche plus. je me sens coupée du monde. J’ai des tantes aux USA : impossible de leur téléphoner, c’est trop cher. Je ne peux rencontrer aucune amie  actuellement en raison du confinement. Je suis très triste.

 

J’espère que quelqu’un trouvera la bouteille rapidement. Merci d’avance à la personne qui  lira le message et aura la gentillesse de me contacter.

Voici mes coordonnées : Marine Dupuis

4, rue du Port   85100 Les Sables d’Olonne  06 07 22 11 43

 

In case this bottle lands in an English-speaking country, here is the translation…

 

Aurélie va chercher sa tablette et me montre la carte de la Cote Atlantique en disant :

 

  • Un courant a dû emporter la bouteille qui a longé la côte et venue jusqu’ici, environ deux cents kilomètres entre les deux villes.

 

Je réfléchis à  la réponse à donner au message.

Je dis à Aurélie : appelle Marine au téléphone, présente-toi, dis-lui où nous habitons. Nous lui souhaitons bon courage et pensons bien à elle. Demande-lui  si elle a besoin de quelque chose. Nous pouvons faire des recherches ou passer des commandes pour elle sur Internet.

 

Plus tard, tu lui enverras une lettre avec des photos. Après le confinement nous pourrons envisager de la recevoir dans notre maison.

 

Peut-être une nouvelle amitié entre les deux jeune filles ?

 

 

Iris



14/09/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 308 autres membres