Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 15 - 2020 - sujet 1

                                 

Ecrire.

 

a15 2020 s1.jpeg

Ecrire pour entrouvrir une fenêtre, choisir le moment où on est seule, imaginer un début, se dire que peut être il n’y aura pas de fin, hésiter sur le choix du papier. Se demander s'il  y a un destinataire à tout ça …

 

Ecrire pour interroger son histoire et graver des mots sur une plaque d’argile. Patienter avec des amis une grande partie de la nuit  pour que le four de cuisson des plaques (et des poteries) atteigne 1000 degrés, se réchauffer, s’enivrer de paroles et de bon vin. Puis se bruler les doigts pour découvrir les mots des autres, seulement ceux qui ont résisté aux flammes de l’enfer.

a15 2020 s1b.jpg

Ecrire et enterrer les mots, puis observer ce qui se passe, ceux qui ont reçu de l’engrais ne sont pas forcement les plus beaux.

 

Écrire, et s’intéresser à la géographie du mot, ses anses, ses sommets, ses abimes, ses profondeurs, parfois il faut être équipé pour côtoyer les mots : scaphandres, piolets, passe montagne, d’autre fois, un simple maillot de bain et des espadrilles suffissent.

 

Ecrire, en se pensant capable de contrôler la situation et se rendre compte très vite que les mots ne sont pas timides, ils ont toutes les audaces, tous les culots et qu’il  faut un bonne dose d’énergie pour reprendre la suite de l’histoire.

 

Ecrire et constater que les mots se mettent aussi en colère quand ils pensent qu’on les traite injustement, d’ailleurs je crois savoir qu’ils sont syndiqués.

 

Ecrire, puis, un instant laisser les mots tranquilles pour leur permettre  de se réunir au chevet de son livre qui va passer au pilori.

 

Ivoleine



27/05/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 296 autres membres