Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 16 - 2021 - sujet 3

 

L’énergie

 a16s3.jpeg

Ce n’est ni la télé réalité qui apporte quelque chose ni les romans de gare.  Les expressions, le langage se sont appauvris. On lit peu de poésie.

 

De quelles nourritures de l’âme l’homme a-t-il besoin ? Certainement pas de souffrances, de catastrophes ou de meurtres. C’est une réalité, mais il  est nuisible  de s’appesantir sur cette négativité. Par contre, dénoncer les comportements intolérables permet de réveiller les consciences et pour certains de s’engager pour lutter contre la malveillance.

 

Il est bon de ne pas ressasser les expériences douloureuses du passé : c’est comme si on portait une valise de galets qui nous empêche d’aller de l’avant et de porter notre regard sur la beauté environnante.

 

Le monde moderne grâce à la technologie est plus rapide et plus dynamique. Mais ni la pensée commune dit « unique » ni l’éducation d’ailleurs, n’ont beaucoup changées. On revient toujours sur le passé parce que l’on a pas de modèles pour construire l’avenir.

 

Heureusement les sciences ont beaucoup évolué : on parle maintenant d’énergies et l’on sait que tout est connecté et que les pensées créent la réalité.

 

D’où l’importance de commencer pour certains et de continuer pour d’autres à mettre en pratique les qualités comme la bienveillance, l’amour, la tolérance, le respect d’autrui et des êtres vivants. Une énergie très importante est la JOIE qui est liée à une variété d’actes : avoir des occupations plaisantes, faire du bien autour de soi, se réunir en famille ou entre amis pour partager de bons moments…

 

Et  cela dans le but de rendre la vie meilleure, chacun à son petit niveau.

 

Iris

 

 



31/10/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 375 autres membres