Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 17 - 2019 - 1er sujet

a17-1-2019.jpg

Cette main le hante. Comment aurait-il pu imaginer qu’il sortirait de sa dernière cognée du jour ce corps de femme ? Il entend encore le bruit qu’a fait sa hache sur l’os qu’elle brisait.

 

Près de lui, Richard ne cessait de sautiller sur place. Il ne s’occupait plus du tout du tas de bois qu’il fallait débiter. Était-il possible que la vue du cadavre lui ai fait perdre la raison ? Il triturait sa moustache dans tous les sens en faisant des bouclettes autour de son doigt.

 

La police venait d’arriver. On les interrogea l’un après l’autre, puis la scientifique explora les lieux. Pendant ce temps Louis observait Richard qui semblait détenir quelque chose dans sa poche. Personne ne songea à lui demander ce que c’était.

 

A présent seul dans sa chambre, Louis sentait qu’il y avait quelque chose qui clochait, mais il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Toutefois, cette inquiétude qui le rongeait l’empêchait d’obtenir un sommeil réparateur.

 

Dans la nuit, il crut entendre une voix qui lui chuchotait à l’oreille : « demande aux policiers de pister mon téléphone. »

 

C’était fichu ! Il ne ferma pas l’œil de la nuit. Au matin quand il se rendit au travail, il apprit que son camarade avait été arrêté, car on l’avait trouvé en possession du téléphone de la victime.

 

Maridan 5/10/2019



05/10/2019
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres