Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 18 - 2023 - Sujet 2

 

a18s2.jpeg

Leurs  ancêtres issus de la haute noblesse avaient vécu dans le confort  et l’aisance, sans avoir à se tuer au travail.

Leur rang social, leur notoriété et leur fortune leur permettait de s’insérer dans tous les lieux de pouvoir.

Un seul mot revenait sans cesse dans les conversations : prestige. 

Plusieurs membres de la famille,  atteints de paranoïa  sévère, vivaient très mal cette situation et voyaient leur avenir brisé par cette marginalisation de la société si loin de la réalité.

L’évolution  des mœurs, les progrès industriels et le changement des mentalités firent naître des séquences successives de revers de fortune.

Ils  finirent par tirer la sonnette d’alarme et effacer le verni superficiel qui faisait briller  cette classe jusqu’alors supérieure.

Et c’est ainsi qu’un de mes collègues, qui avait pour nom Charles-Henri du Lac de la Belle Rive, avait été rebaptisé par les camarades de promotion Riri de La Bourse Plate….

Mais  puisqu’il  appartient à une grande lignée, le sang bleu coule toujours dans ses veines…

 

Shunt. 2023.11.27



04/12/2023
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 468 autres membres