Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 2 - 2020 - sujet 2 et 3

a2s2et3.gif

 

 

Liberté, liberté chérie, je jouis de toi à chaque instant. Fini les sourires cataplasmes figés sur mon visage de cire. Marre d’avaler des couleuvres  !  J’ai obtenu toutes mes unités de valeur. Me voici diplômée et fière de l’être  !

 

J’ai annoncé cela à mes chers parents, lors du souper dominical. A chaque repas chez eux, j’avais l’impression d’être la génératrice d’une distorsion familiale. Tous les membres ne fonctionnaient plus les uns avec les autres. J’osais parler de mes envies… Sacrilège  !

 

Et pour cause… Je rêvais d’acrobaties, de music-hall et mon père et ma mère me rêvaient avocate. La belle affaire  ! Maman et son teint de porcelaine, pas de soleil, c’est si vilain ces peaux bronzés… Je la revois me regardant avec son air pincé. Moi, j’adore me griller la couenne au soleil. Cela l’a toujours fait enrager.

 

Mon père, qui se croit un grand philosophe, semble avoir oublié ce que ce terme désigne. Il n’a pas la sagesse suffisante pour accepter mes choix et la place que je me donne dans l’univers. Que voulez-vous, moi, j’ai toujours été une flèche prête à tous les combats pour me réaliser. C’est chose faite. Je suis avocate, mais je m’en fiche… Demain, je débute ma nouvelle vie  !

 

Maridan 



29/01/2020
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 194 autres membres