Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 – 2021 - sujet 4

a2s4a.jpg


Le ciel ce soir s’est paré de couleurs roses.
Tout au loin, là bas  on  entend le vent gémir,
L’ondée printanière tiède soudain arrose,
les jeunes fleurs  fragiles et les fait frémir.

Au bout de sa course le soleil replonge,
derrière une grande haie de vieux roseaux,
Pour finir sa journée comme en un songe,
Dans la forêt où nichent les petits oiseaux.
a2s4b.jpg

Des serments, des aveux et des promesses tendres,
Ont vu le jour, se sont noués  et ont enchanté
Deux jeunes sorciers qui rêvaient de s’entendre,
Au bord du ruisseau et ses murmures chantés .

Là haut la cime des grands feuillus couronnés
Retient ses bourgeons qu’on entend gémir
Depuis que l’automne a vu ses fleurs fanées,
Car sa sève puissante ne veut plus dormir.

a2s4c.jpg


Plus loin au bord du lac quelques  charmes
Au tronc lisse  et droit entourent le tombeau
Où la sorcière  verse sans compter ses larmes
Jaillissant de ses yeux qui jadis furent beaux.

Son sorcier de mari jouet de rêveries
N’a plus de raison de pleurer et de gémir,
Sous un  cénotaphe  très richement fleuri
Il a retrouvé la joie de se rendormir.


Shunt .07.02.2021



15/02/2021
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 300 autres membres