Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 - 2022 - Sujet 2 : photos 5,10 et 9

 

Petit Renard

 

 IMG_20220331_220218.jpg

Petit Renard s'ennuie. Sa maman accaparée par ses nouveaux petits frères et sœurs est débordée.

«Maman, je ne sais pas quoi faire ! Dis, tu joues avec moi ???»

«Je n'ai malheureusement pas le temps. Le soleil brille, profites, fais-toi des amis. Mais ne t'éloignes pas trop!!»

Petit Renard met le nez  dehors. C'est le début du printemps, la nature se réveille. De tendres bourgeons font une timide apparition, les prés reverdissent et les fleurs endormies s'étirent gaiement.

 

«Je pars conquérir le monde » et le renardeau téméraire sort du terrier.

 

Un papillon est posé sur une fleur.

 

«Bonjour, moi c'est Petit Renard, et toi ?»

 

 

L'insecte reste silencieux et se pose sur le museau de ce dernier.  Un jeu s'instaure entre les deux. Le petit mammifère bondit, fait des cabrioles pour attraper l'insecte et celui-ci volette et l’attend un peu plus loin.

 IMG_20220331_220128.jpg

 

De fleurs en fleurs, ils arrivent à un étang.

 

« Oh, c'est beau ! »

 

Petit Renard met la patte dans l'eau. Brr, il n'aime pas du tout, c'est froid !

Il aperçoit soudain de drôles de bêtes qui sautent de nénuphars en nénuphars.

 

« Dites, je peux jouer avec vous ? »

« Les grenouilles ne jouent pas avec les poilus.»

« Je ne suis pas un poilu, je suis un renard ! »

« Croâ, et en plus tu as peur de l'eau. »

 

Sans réfléchir, Petit Renard saute sur le nénuphar pour rejoindre l’impertinente et celui-ci sous son poids coule. Le jeune animal paniqué boit la tasse et se débat. Heureusement, M. Crapaud l'aperçoit et vole à son secours. Il tance la reinette et réconforte le jeune animal détrempé. Pour se faire pardonner, la  petite grenouille vient jouer avec lui dans l'herbe.

Bientôt, le soleil décline et les batraciens rentrent chez eux.

 IMG_20220331_220153.jpg

Petit Renard voudrait rentrer mais ne retrouve plus son chemin. Il suit  bientôt une belle allée ornée de tulipes, d'iris et de pois de senteur. L'air est doux et embaume.

Mais le petit animal épuisé n’a pas la force d’admirer le paysage. Sa maman lui manque, il se traîne,  perdu et affamé. Il arrive bientôt à une bâtisse, la porte est entrouverte. Il se glisse et grimpe dans un panier où l'intérieur est tout moelleux. Il s'y blottit et s'endort immédiatement.

 

«Papy, papy, viens voir. Regarde comme il est mignon ! »

«N'y touche surtout pas, tu pourrais lui faire peur ».

 

Petit Renard se réveille en sursaut et découvre penchées sur lui deux ombres, une petite et une grande.

Des humains !!! Affolé, il plonge au fond du panier qui s'avère être celui du linge sale.

 

«Regarde comme il est drôle avec ton caleçon sur la tête. »

 

Papy a enfilé des gants et attrape Petit Renard par la peau du cou et le pose délicatement devant une gamelle d'eau et une autre de nourriture.

Malgré sa peur, la faim est la plus forte et le petit animal dévore. Puis le ventre rond il retourne dans son panier que Papy a transporté dans le salon.

La petite fille s'installe à côté de lui et lui parle tout doucement.  Ils finissent par s'endormir.

Dans la nuit, on entend des glapissements frénétiques.

 

«Voici une maman qui cherche son petit».

 

Tout doucement, Papy empoigne le panier et se dirige vers l'orée du bois.

La renarde est là et quand elle voit l'humain, son poil se dresse, elle grogne et montre les crocs.

 

«Doucement, le voilà ton petit.»

 

De façon inattendue, en entendant cette voix, elle se met à gémir et rampe jusqu'aux pieds du vieil homme.

Emu, ce dernier se penche vers la jeune femelle.

 

« C'est toi, Ursuline ?»

 

L'hiver dernier il a trouvé la jeune femelle la patte prise dans un piège. Ne pouvant plus marcher, il l'avait soignée et recueillie pendant quelques semaines. A sa guérison, elle était retournée dans la forêt retrouver les siens.

 

«Tiens, regarde il va bien. C'est un très joli mâle.»

 

La renarde flaire son petit, le lèche et se frotte contre les jambes de Papy. Puis elle pousse Petit Renard à petits coups de museau en direction de la forêt. Elle se retourne une dernière fois pour regarder son sauveur.

Ainsi tous les printemps, Papy et sa petite fille reçoivent la visite de Petit Renard, devenu grand, et de sa maman,

 

La Reinette



31/03/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 360 autres membres