Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 2 - 2022 - sujet 4

Angélique poupée qui fait un somme

Sous l’ombre discrète et bienveillante d’un homme.

Moment magique et étoilé sous le ciel,

Ronde des anges dirigée par Ariel.

Lostris a2s4.png

Elles sont là, elles aussi, les jolies fées

Dans leurs robes aériennes, réchauffées.

Approchez en danse nocturne que nous vous voyions,

La lune mère vous drapera de ses rayons.

Tournez, virevoltez et au cours de vos passages,

Il sera bon de nous rappeler d’être sages.

Que de bonheur, d’apaisement, d’éblouissement,

Cette ronde légère remplace tous les calmants.

Dans ce silence, je me recueille,

On pourrait entendre tomber une feuille.

Et là, je l’aperçois frémir,

Le doux bébé qui pourtant doit dormir.

Je me lève pour voir, il repose

Calme sous sa couverture rose.

Il est ici à sa place, c’est sûr

De nuit comme de jour sous un ciel d’azur.

Ici ou ailleurs l’âme immortelle

Se drape parfois d’un châle de dentelle.

Elle se dérobe parfois là,

D’autre fois dans cette malle de falbalas.

Souvenirs fanés, nostalgie, tristesse,

Souvent confronté à l’humain, sa petitesse.

Il faut aller de l’avant et adorer

a2s4 2022.jpg

La vie, par tous nos sens la respirer.

Première rencontre à la naissance, celle maternelle

Où nous sommes pour la mère telle sa prunelle.

Petit d’homme fragile et charmant,

Amour porté au firmament divinement.

Il ne reste plus qu’à écouter, entendre ;

Les soupirs, les babillements tendres.

Je le regarderai avec plaisir, grandir, rayonner,

Et moi je serai là pour l’aider, lui donner

Mon amour, pas le bercer de chimère

Mais être son soutien, son appui, je suis sa mère.

 

Lostris



25/02/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 376 autres membres