Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 2 - Tautogramme en O - 2ème sujet

L’œil ouvert dans l'orifice, Octave observe l'opulente ogresse Ocyalé aux ordres d'Obéron. Oui, sur l'olympe obéir est obligatoire. Or, lui, il ose les œillets oranges pour l'orgueilleuse et orgiaque Ondine qui ondule, le corps ornementé d'or, dans l'océan. Il s’octroie l'organisation et l'ornementation de l'opéra où Odin, ordonnateur des jeux oniriques, oublie son orgueilleuse Olivia.

 

Or les oreilles obtuses s'ouvrent et offensée l'odieuse pousse des cris d'orfraie, obligeant ses ouvriers et ouvrières à œuvrer en s'occupant des ogres, des ours, des oies, de l'oseille et des oliviers, Puis elle ordonne qu'on prépare un plat Ougandais à base d'oseille orné d'une oie et de ses œufs.

ondine1.jpg

http://www.aguasunidas.com/article-les-ondines-76207869.html

 

Oublié l'opéra ! Oui, Olaf se moque de l'opus où l'orage devient ouragan. Lui, il orne son bras de la belle Ondine ondoyante dans l'océan. Observateur, il ouvre l’œil sur son odalisque aux oreilles ornées d'or et d'opales. Il observe l'onde onctueuse et opportuniste qui l'oppresse.

 

Odette ose ordonner à l'ombre obsidienne et à l'obscurité d'obliger Ontarius à une orgie où les otages Odile et Orane seront offertes aux dieux Ob, Occator, Osiris et à Oaxès le fils. L'obésité ordinaire de l'ogresse Océane, odieuse et obséquieuse, n'oblitère pas l'outrance de ses orgasmes et lui ôte l'occasion d'être de ces opérations obscènes et outrancières.

 

Les ours oubliés à l'opéra ont œuvré dans Ontario où ils se sont offerts onze officiants:

  • 3 ornithologues,

  • 1 oncologue,

  • 1 oto-rhino-laryngologiste,

  • 1 obstétricien, opticien,

  • 1 ophtalmologiste,

  • 1 océanologue,

  • 1 officier,

  • 1 opérateur,

  • 1 orthophoniste,

 

Repas orgiaque oublié, les ours ont été occis. Les ouvriers obéissants ont obtenu des œufs et de l'or. Oscar l'obstiné ose orner l'obélisque d'oiseaux, d'orques, d'olives et d'orchidées. Les ouvriers opprimés offrent leurs osselets aux odieux et organisent l'implosion de l'olympe avant d'ouvrir l'organisme des « Ouvriers Occidentaux Offensifs. » Leur obsession oblitérée, ils oublient les occupants et obstruent à jamais l'entrée de l’Olympe, mais l'oppression obtuse s'obstine.

 

Octobre, Observation des jeux Olympiques, sortie obligatoire des oubliettes. Des otaries ondulent sous l'onde et Odette souffre d'otites, en Ouganda. Où les O oseront-ils s'occuper ?

 

Maridan 22/01/2019



22/01/2019
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres