Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 3 - 2021 - sujet 1

L’âme des larmes m’alarme!
 a3s1d.jpg

Stoïque aux yeux secs,
Constituée comme un  mec
Je ne savais pas pleurer.
Dans la vie j’étais écorchée…

Mes larmes coulaient à l’intérieur.
Elles abreuvaient mes douleurs,
Inondaient mes pensées,
Qui rêvaient de beauté !

Elles baignaient mon cœur
D’une amère liqueur,
Noyant  les embryons d’idées
Toujours avortées…

Elles perforaient mon corps
Tel un beau matador,
Détrempaient mon  esprit,
Comme il n’est pas permis !

Mais le soleil se leva serein
Par un beau matin,
Au détour d’un chemin,
Tu as pris ma main.

 Permettant enfin à mes yeux
D’épancher en un flot mystérieux
Les larmes de tout mon corps
Pour que mon mal-être s’évapore.
 
Elles emportèrent  le poison
Qui détruisait ma raison.
Soudain  débarrassé de ce carcan,
Mon esprit te fut reconnaissant.

Il accepta enfin la  nécessité
De vivre en toute simplicité
Avec ses peurs et ses envies,
Ses bonheurs et ses soucis.

Sans  cacher ses faiblesses,
En affichant sa tendresse
Dévoilant au grand jour
Le pouvoir de l’amour.

A ton bras rassurant
Mes larmes assurément                                                                                               
Furent des larmes de joie     
Et la vie s’ouvrit devant moi.

Je compris que rien
Depuis les temps anciens
Ne rend la vie plus belle,
Qu’un amour éternel.

Eclairée par les chauds rayons
Du soleil qui brille à l’horizon
Je comprends le sens de la vie
Et j’ai envie d’avoir envie

De partager ton destin,
Faire de  notre vie un  festin
De bonheur, de lumière,
Comme une belle prière.

 

Shunt 27.01.2021





17/03/2021
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 290 autres membres