Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 4 - 2023 - Sujet 1 et 2

 Sujet 1 :

 a4s1.jpg

À supposer que la poésie soit pour moi un moyen, d’évasion par lequel on peut se bercer de douces illusions, de rêver d’un monde meilleur où il n’y aurait pas de guerre, d’exprimer son ressenti sa sensibilité, ses joies ses peines avec pour témoin la nature autour de soi, seul allongé sur l’herbe tendre, jouir du spectacle offert par la course folle des nuages dans le ciel au milieu de chants d’oiseaux, la caresse du vent sur le visage, déclamer un poème inspiré du moment, laisser libre cours à son imagination, la poésie est la porte ouverte à la passion, l’amour, la tristesse, le bonheur, à faire rimer tous ces sentiments laisser courir la plume sans la retenir, noircir les pages de rimes, strophes ou proses, une musique douce dans votre tête accompagne la lecture, les mots chantent la gaieté, le désespoir, l’allégresse selon le thème, quoi de plus beau qu’un poème sur la nature... il vous transporte, vous ressentez les odeurs couleurs et bruits tout en promenant virtuellement, s’il exprime la tristesse vous la subissez au plus profond de vous, idem pour la joie, l’amour, un bon recueil de poésies entre les mains, assis confortablement, et en profiter paisiblement.

Femme devant cheminée images libres de droit, photos de Femme devant  cheminée | Depositphotos

Sujet 2 : ronde de mots

 

Quels effets indésirables pourraient procurer un champ magnétique sur un particulier s’il s’y trouvait au milieu?

Dans l’idéal il faudrait décompresser, respirer avant de mettre le doigt dans un engrenage si on veut éviter les possibilités de se le faire broyer. S’allonger, inspirer puis expirer calmement avant d’entreprendre tout travail comportant un risque.

 

Romantini



09/03/2023
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres