Maridan-Gyres

Maridan-Gyres

Atelier 5 - 2023 - sujet 3

Si j'étais un animal, je serais un chat indépendant et libre.

Si j'étais un végétal, je serais une fougère dentelée baignée de soleil au coeur d'une clairière en automne.

Si j'étais un oiseau, je serais un aigle pour voir le monde de plus haut.

Si j'étais une pierre, je serais là fluorite, car elle est de multiples couleurs et améliore certains maux.

Si j'étais un chant classique, je serais l' Avé Maria de Caccini pour que mon chant rejoigne mes anges.

Si j'étais un chant moderne, je serais, "j'entends le piano chanter", ou "mais je t'aime" de grand corps malade associé aux voix mélodieuses de Louane et Camille Lelouch, "Les murs porteurs" de Florent Pagny. Certains chants vous prennent par les tripes et ces deux là me transportent.

J'entends le piano chanter

Mais je t'aime

Les murs porteurs

 

Si j'étais une enfant, je serais indisciplinée et maligne pour ne plus jamais subir.

Si j'étais Gaïa, je serais impitoyable avec les profiteurs et les pollueurs.

Si j'étais un peintre, je serais Wojtek Siudmak pour dessiner le monde tel que je l'imagine.

l-espoir.jpg

L'espoir : Wojtek Siudmak

 

Si j'étais une danse, je serais la valse pour m'envoler dans tes bras.

Si j'étais un livre... Impossible, je me suis façonnée jour après jour, année après année, à raison de plus de 150 livres par an.

Si j'étais un auteur... Ma foi, là aussi il y en a beaucoup trop pour tous les nommer. En voici quelques-uns :

  • science sans hésiter Isaac Asimov pour l'univers de la science et la conquête du savoir. Deux bibles indispensables pour comprendre notre monde. Puis tous ces ouvrages de science-fiction.
  • côté histoire : Ken Follet, Romain Sardou,
  • côté frissons : Stephen King
  • côté sympa, là essentiellement des femmes toutes plus douées les unes que les autres. Avant tout mon amie Dominique Bruno qui écrit des livres sur les vraies personnes qu'elle croise dans son métier de pépiniériste. Il se dégage de ses ouvrages la vraie vie, celle que nous traversons vous et moi avec ses difficultés, mais aussi ses merveilles. Puis bien sûr la grande Amélie Nothomb et son travail acharné, Tatiana de Rosnay, Katherina Mazetti pour ces livres hilarants, d'autres plus anciennes mais toutes aussi bonnes, et pas assez de lignes pour toutes les nommer, car je risque de vous perdre en route.
  • Côté amour... Désolée cela je le vis, je ne le lis pas 

Si j'étais un sentiment, désolée je me répète l'Amour dans ce qu'il a d'universel

Si j'étais un défaut, je serais la gourmandise,

Si j'étais une qualité, la fidélité

Si j'étais un élément je serais l'eau, car elle nous lave de tout.

Si j'étais un lieu, je serais la maison de ma grand-mère, perdue au milieu des bois dans sa Corrèze natale

Si j'étais une pièce, je serais le salon de ma maison, chaud et accueillant en toute saison

Si j'étais un objet, je serais un stylo pour continuer à écrire des contes pour enchanter mes petits enfants

Si j'étais une saison, je serais le printemps, quand toute la nature s'éveille et nous montre sa puissance créatrice

Si j'étais une odeur, je serais celle de mon parfum, un mélange de fruits et de vanille

Si j'étais une devise, ce serait : "Ne rêve pas ta vie... Vis tes rêves, ils sont tous réalisables !"

a5s2et 3.png
 

Mais je ne suis sans doute pas tout cela, qu'importe, j'agis au quotidien pour être le plus proche de ma Vérité et au plus près du coeur des gens que j'aime.

 

Maridan 3/04/2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 



03/04/2023
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 456 autres membres